À propos de l'auteur
Guillaume écrit des articles pour le blog du fait de ses connaissances et de sa curiosité envers le marché de la nutrition sportive et du sport et prend un malin plaisir à vous informer et vous partager les dernières tendances et actualités du marché des compléments alimentaires. Etant un grand passionné de musculation et de fitness depuis plusieurs années, il est également athlète de la marque et ne manque pas de partager son quotidien et sa passion sur les réseaux sociaux tels que sur Instagram (@grosgui_fit).
Whey et perte de poids : tout savoir

Whey et perte de poids : tout savoir

Guillaume J., il y a 1 semaine

Si vous êtes tombé sur cet article c’est que vous vous poser sûrement la question si la protéine whey et la perte de poids étaient liées. La whey est en réalité une protéine en poudre à mélanger dans de l’eau ou le liquide de votre choix pour apporter des protéines à vos muscles en collation ou autour de l’entrainement. La perte de poids est une période de restriction calorique permettant de perdre du poids et du gras dans l’objectif d’avoir un physique plus athlétique. Toutefois, de nombreuses interrogations persistent entre le lien que peut avoir la consommation de whey et la perte de poids.

Pour cela, nous allons dans cet article, répondre aux questions les plus courantes telles que : quand prendre la whey pour maigrir ? Comment utiliser la whey pour maigrir ? Quelle whey prendre pour perdre du poids ? ou encore est-ce-que les protéines font maigrir ?

Les avantages de la whey sur la perte de poids

La whey est sans aucun doute le complément alimentaire le plus utilisé par les pratiquants de musculation. Elle peut vous aider à combler vos apports en protéines dans la journée si vous n’arrivez pas à en consommer assez lors de vos repas solides. Destinée à tous les niveaux de pratiquants, que vous soyez un expert du sport, un sportif occasionnel ou simplement une personne qui souhaite suivre un régime alimentaire équilibré ou une alimentation pour perdre du poids, la whey peut vous convenir.

Vous n’êtes pas sans savoir que les protéines sont essentielles pour les sportifs et encore plus pour les pratiquants de musculation. Il est généralement recommandé de prendre entre 1,8 à 2g de protéines par kilos de poids de corps par jour, dans le cadre d'une pratique sportive. A titre d’exemple, si vous êtes un homme de 80 kilos, vous pouvez prendre jusqu’à 160g de protéines par jour. Dans un régime de perte de poids, la consommation de protéines ne change pas à votre alimentation de base, il sera donc primordial de conserver un certain apport en protéines.

Pourquoi faire un régime riche en protéines ?

De nombreuses études scientifiques ont démontré que les régimes riches en protéines pouvaient favoriser les gains de masse musculaire, en particulier lorsqu'ils sont associés à un entraînement en résistance mais aussi épargner la perte de masse musculaire pendant la restriction (1). Sachant que durant une perte de poids, vous avez moins d’apports caloriques que d’habitude, l’apport en protéines doit rester le même que si vous étiez en maintien calorique par exemple.

La whey protéine s’assimile bien plus rapidement que toutes les autres sources de protéines de notre alimentation (viande, poissons, légumineuses, fromages, yaourts, œufs…) et est généralement conseillée lorsque vous avez un besoin rapide de protéines comme durant une collation ou bien autour d’un entraînement.

Autre avantage non négligeable, les protéines de lactosérum (comme la whey) peuvent augmenter la perte de graisse abdominale et les adaptations de masse relative sans graisse en réponse à l'entraînement en résistance par rapport aux glucides à action rapide (2). Cela signifie que la consommation de protéines (provenant de viande de qualité ou de lactosérum) entraîne des avantages significatifs dans la composition corporelle (3) ce qui peut jouer en la faveur des personnes suivant un régime de perte de poids. Les protéines ont un effet rassasiant intéressant, ce qui permet à l’organisme de prendre plus de temps à les digérer. Ainsi, il se peut qu’avec un régime hyperprotéiné, que vous soyez vite rassasié limitant la faim et donc l’absorption de plus de calories dans la journée.

De plus, la whey est généralement pauvre en calories, sucres et graisses et permet seulement d’apporter des protéines et acides aminés à vos muscles. Prenons l’exemple de la célèbre Iso Whey Zero de BioTech USA, cette protéine isolate est garantie sans sucre ajouté, sans lactose, faible teneur en calories et possède une teneur élevée de 84% en protéines.

Iso Whey Zero - BioTech USA

Iso Whey Zero

BioTech USA
  • Teneur de 84% en protéines
  • Sans gluten, sans lactose, sans sucre ajouté
  • 10g d'acides aminés essentiels et 4,5g de BCAA
  • Contribue au développement musculaire
À partir de 19,90 €
Acheter

Comment prendre de la whey pour maigrir ?

Il est tout à fait possible de prendre de la whey et de maigrir si votre plan alimentaire est étudié pour. Comme vu précédemment, il est recommandé d’être en déficit calorique, c’est-à-dire d’absorber moins de calories que ses dépenses. Toutefois, il faut veiller à avoir suffisamment d’apports en protéines dans la journée (1,8 à 2g par kilo de poids de corps).

La consommation de whey est simple. Sous forme de poudre, il suffit de la mélanger dans un shaker avec de l’eau ou bien du lait végétal par exemple pour un apport rapide en protéines. Il est aussi possible d’utiliser votre protéine whey dans des recettes culinaires ou pour préparer des desserts protéines à base de whey comme des muffins allégés, des pancakes protéines ou encore des pudding.

Quelle whey prendre pour maigrir ?

Afin de minimiser l’apport calorique et donc contribuer à la perte de poids, il est conseillé de choisir une whey faible en calories avec une teneur réduite en glucides, sucres et lipides pour ne pas trop augmenter vos apports journaliers.

Nous avons donc sélectionné pour vous, les whey pouvant vous aider à maigrir :

  • Whey isolate : Composée à environ 90% de protéines par portion, elle est obtenue à partir d’un processus de filtration unique permettant de conserver un bon aminogramme tout en éliminant le maximum de graisses, glucides et lactose.
  • Whey native : C’est une protéine non-dénaturée ayant subi des procédés spécifiques de fabrication lui permettant d’être plus pure et intègre que les autres formes de whey.
  • Whey hydrolysée : C’est une protéine pré-digérée qui a subi une étape d’hydrolyse permettant d’éliminer toutes les impuretés afin d’obtenir une poudre la plus fine possible. Elle est d’ailleurs la forme de whey qui s’assimile le plus rapidement.
Hydro Whey Zero - BioTech USA

Hydro Whey Zero

BioTech USA
  • 18g de protéines par shaker
  • Sans gluten, sans lactose et sans graisses
  • 7,8g d'acides aminés essentiels dont 3,7g de BCAA
  • Contribue au développement musculaire
À partir de 20,90 €
Acheter
  • Whey sans lactose : Dépourvue de lactose, elle est idéale pour les personnes intolérantes souhaitant consommer de la whey protéine.
  • Whey nature : Comme son nom l’indique, elle est sans arôme et contient en général moins d’arômes artificiels et moins d’édulcorants mais aussi moins de calories.
  • Whey bio : Cette whey a été fabriquée selon certaines méthodes afin de ne pas comporter d’additifs ou de substances chimiques. Elle est obtenue par un processus de double filtration permettant d’éliminer la majorité des graisses et glucides.
  • Dans ce cas, nous pouvons vous conseiller la consommation de My Iso Whey de MyMuscle ou Iso Whey Zero de BioTech USA car elles ont une teneur réduite en calories par rapport à d’autres whey plus classiques.

    (1) Devries MC, Phillips SM. Supplemental protein in support of muscle mass and health: advantage whey. J Food Sci. 2015;80 Suppl 1:A8‐A15.

    (2) Hulmi JJ, Laakso M, Mero AA, Häkkinen K, Ahtiainen JP, Peltonen H. The effects of whey protein with or without carbohydrates on resistance training adaptations. J Int Soc Sports Nutr. 2015;12:48. Published 2015 Dec 16.

    (3) Sharp MH, Lowery RP, Shields KA, et al. The Effects of Beef, Chicken, or Whey Protein After Workout on Body Composition and Muscle Performance. J Strength Cond Res. 2018;32(8):2233-2242.

    Articles associés