À propos de l'auteur
Guillaume écrit des articles pour le blog du fait de ses connaissances et de sa curiosité envers le marché de la nutrition sportive et du sport et prend un malin plaisir à vous informer et vous partager les dernières tendances et actualités du marché des compléments alimentaires. Etant un grand passionné de musculation et de fitness depuis plusieurs années, il est également athlète de la marque et ne manque pas de partager son quotidien et sa passion sur les réseaux sociaux tels que sur Instagram (@grosgui_fit).
Whey protéine : avant ou après l'entrainement?

Whey protéine : avant ou après l'entrainement?

Guillaume J., il y a 1 mois

La whey protéine fait partie des compléments alimentaires les plus utilisés et appréciés par les sportifs et principalement par les pratiquants de musculation souhaitant développer leur masse musculaire. Toutefois, une question revient souvent sur le meilleur moment pour la consommer afin d’avoir le plus de résultats. La whey protéine doit-elle être consommée plutôt avant ou après l’entraînement ?

La whey protéine est à prendre avant ou après l’entrainement ?

Dans un premier temps, nous allons définir ce qu’est la whey protéine ainsi que son utilité pour les sportifs. Pour faire simple, la whey est une forme de protéine en poudre destinée à vous aider à combler vos besoins protéiques dans la journée. Avec son assimilation bien plus rapide que les autres sources de protéines, elle peut être idéale lorsqu’elle est consommée autour de l’entrainement.

Les protéines représentent les macronutriments indispensables pour les pratiquants de musculation du fait de leurs effets prouvés par de nombreuses études scientifiques. En effet, il a été démontré que les régimes enrichis en protéines favorisaient les gains de masse musculaire lorsqu’ils étaient associés à un entraînement en résistance et pouvaient également épargner la perte de masse musculaire y compris durant une restriction calorique. En ce qui concerne le vieillissement, les protéines peuvent atténuer la perte de masse musculaire (1).

Les protéines sont présentes dans notre alimentation quotidienne et nous pouvons les retrouver dans la viande, les œufs, les poissons, légumineuses, produits laitiers, les fromages ou encore toutes les sources de protéines d’origine végétale. Si votre alimentation solide ne vous permet pas de combler vos besoins en protéines, vous pouvez utiliser des compléments tels que la whey protéine qui peut être déclinée sous plusieurs formes selon vos préférences.

Pourquoi prendre la whey protéine avant l’entrainement ?

Qui n’a jamais entendu parler du fameux « shaker de prot’ » en salle de musculation ? Il représente donc un shaker de whey protéine qui est constituée principalement d’acides aminés comme des BCAA. Ces derniers sont des acides aminés ramifiés composés de leucine, isoleucine et valine et considérés comme essentiels car ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme seul. Selon les études scientifiques, la consommation de BCAA peut réduire les dommages musculaires (2).

Les avantages de prendre de la whey avant l'entraînement

Consommer de la whey avant l’entraînement peut apporter des avantages tels qu'aider à minimiser le catabolisme musculaire durant la séance. Lors d’un entraînement, les fibres musculaires se détruisent et il peut être intéressant de les réparer en fournissant aux muscles, des protéines et acides aminés. Par exemple, la leucine que nous retrouvons dans les BCAA et dans la whey protéine aurait des effets anabolisants et pourrait augmenter la synthèse des protéines musculaires (3).

Par sa vitesse d’assimilation ultra rapide, la whey est un choix bien plus intéressant qu’une source de protéine solide comme un steak qui va se digérer sur un laps de temps bien plus long. Si vous vous entrainez le matin, un shaker de 20 à 30g de protéines de lactosérum environ 30 minutes avant l’entraînement peut être envisagé. Préférez une protéine fine comme de la whey isolate (ISO Whey Zero de BioTech USA par exemple) qui va se digérer rapidement et facilement. Vous pouvez la mélanger avec de l’eau afin de ne pas ralentir la digestion de la protéine ni rajouter des glucides et lipides comme peut le faire du lait demi écrémé ou du lait végétal.

Iso Whey Zero - BioTech USA

Iso Whey Zero

BioTech USA
  • Teneur de 84% en protéines
  • Sans gluten, sans lactose, sans sucre ajouté
  • 10g d'acides aminés essentiels et 4,5g de BCAA
  • Contribue au développement musculaire
À partir de 17,90 €
Acheter

Prendre de la whey avant l’entraînement n’est pas une bonne ou mauvaise solution mais dépendra des préférences de chacun. Certaines personnes préfèrent s’entrainer avec le ventre « vide » et d’autres préfèrent avoir une petite collation avant. Toutefois, la whey avant l’entraînement ne doit pas rajouter plus de protéines à vos besoins mais doit venir en complément de votre alimentation.

Les inconvénients de prendre de la whey avant l'entraînement

Sa consommation prise trop proche du début de votre entraînement peut légèrement vous sentir plus lourd ce qui n'est pas très agréable. C'est un inconvénient qui peut être proche à chacun. Malgré que ce soit une protéine qui se digère très rapidement, sa consommation peut gêner la digestion de certains pratiquants durant leur séance.

Pourquoi prendre la whey après l’entrainement ?

Prendre la whey après l’entraînement est considéré comme le meilleur moment par la plupart des sportifs. En effet, par sa digestion rapide, elle permet d’apporter des protéines et acides aminés de manière quasi immédiate afin de limiter l’effet catabolique de la séance. Qui n’a jamais entendu parler de la « fenêtre anabolique » ? C’est une fenêtre théorique d’environ 30 minutes après l’entraînement où il pourrait être possible de construire le plus de muscle après consommation de protéine (4). Toutefois, ces informations dépendent de plusieurs facteurs et sont à prendre avec des pincettes puisque la fenêtre anabolique n’existe pas réellement.

Les avantages de prendre de la whey après l'entraînement

Prendre de la whey protéine après l’entraînement peut aider à stopper le catabolisme engendré par la séance de musculation afin de favoriser la récupération et l’anabolisme. Vous pouvez mélanger une portion de 30g environ avec de l’eau et vous pouvez rajouter de la leucine ou bien des BCAA du fait des effets prouvés précédemment. Des glucides rapides peuvent aussi être consommés afin de restaurer le stock de glycogène comme la maltodextrine ou le dextrose par exemple. Si votre repas vient peu de temps après la fin de votre séance, inutile de vous jeter sur votre shaker de peur de perdre du muscle !

BCAA Zero - BioTech USA

BCAA Zero

BioTech USA
  • 6g de BCAA et 0,7g de glutamine par dose
  • Sans sucre et sans aspartame
  • Formule enrichie en vitamine B6
  • Formule en poudre facile à mélanger
À partir de 12,90 €
Acheter

Si vous souhaitez prendre de la whey après l’entraînement, la whey hydrolysée est la forme de protéine la plus rapidement assimilée par l’organisme car les protéines sont déjà prédigérées.

Hydro Whey Zero - BioTech USA

Hydro Whey Zero

BioTech USA
  • 18g de protéines par shaker
  • Sans gluten, sans lactose et sans graisses
  • 7,8g d'acides aminés essentiels dont 3,7g de BCAA
  • Contribue au développement musculaire
À partir de 20,90 €
Acheter

Les inconvénients de prendre de la whey après l'entrainement

Etant donné que ce soit le meilleur moment pour la consommer, elle présente peu d'inconvénient. Toutefois, si votre repas est placé après une séance, il est inutile de consommer votre whey protéine juste après. Il est toujours préférable de privilégier des repas solides dans votre alimentation. En revanche, si votre repas est placé plusieurs heures après la fin de votre séance, la whey protéine seule va se digérer trop rapidement et vous pouvez donc rajouter une source de lipides comme des oléagineux (noix, amandes...) ou bien la mélanger avec de la caséine pour en ralentir l'assimilation.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible de prendre de la whey avant et/ou après l’entraînement sans ruiner vos objectifs ! Le choix du timing va dépendre de l’heure de votre séance, de votre alimentation solide et de vos préférences de consommation.

(1) Devries MC, Phillips SM. Supplemental protein in support of muscle mass and health: advantage whey. J Food Sci. 2015;80 Suppl 1:A8‐A15.

(2) Kim DH, Kim SH, Jeong WS, Lee HY. Effect of BCAA intake during endurance exercises on fatigue substances, muscle damage substances, and energy metabolism substances. J Exerc Nutrition Biochem. 2013;17(4):169‐180.

(3) Borack MS, Volpi E. Efficacy and Safety of Leucine Supplementation in the Elderly. J Nutr. 2016;146(12):2625S-2629S.

(4) Aragon AA, Schoenfeld BJ. Nutrient timing revisited: is there a post-exercise anabolic window? J Int Soc Sports Nutr. 2013 Jan 29;10(1):5.

Articles associés