Maltodextrine en poudre

CarboNox
CarboNox
9,90 € 14,90 € Vous économisez 5,00 €

La maltodextrine fait parti de la famille des additifs alimentaires. Elle est utilisée par l'industrie agroalimentaire en tant qu'épaississant ou conservateur mais elle est également utilisée dans les compléments alimentaires pour le sport. Elle est fabriquée par hydrolyse de l'amidon de maïs ou de l'amidon de blé (contient du gluten, attention aux allergies), ou d'une fécule de pomme de terre par exemple. Il est composé de molécules de glucose, dextrose, maltotriose, oligosides et polyosides. La proportion entre chacun de ces sucres dépend du degré de l'hydrolyse. Plus le degré est élevé et plus la proportion de sucres simples (glucides simples) est élevée. En revanche, ce degrés ne peut pas dépasser les 20 sans quoi la poudre obtenue ne peut plus être appelée maltodextrine mais doit s'appeler sirop de glucose. C'est une source de glucides en poudre très utilisée dans les sports d'endurance. Son index glycémique avoisine les 100.

Nos suppléments à base maltodextrine pure en poudre

La maltodextrine est une poudre blanche, elle n'a pas de goût sucré et elle est inodore et souvent vendue sans arômes. Le procédé d'hydrolyse permet de fractionner les chaines de glucides complexes de l'amidon en chaines plus courtes ce qui permet de leur donner une vitesse d'assimilation et d'absorption beaucoup plus rapide afin d'être absorbée plus facilement par le système digestif. Elle est dépourvue de lipides et ne contient pas de protéine ce qui en facilite encore plus la digestion.

Les caractéristiques nutritionnelles de la maltodextrine permettent de la diluer pour la préparation de vos boissons énergétiques. Sa faible osmolarité (poids moléculaire faible) permet de fabriquer des boissons isotoniques qui sont proches de la composition du plasma sanguin ce qui les rend plus facile à digérer au niveau de l'intestin. Attention à ne pas confondre les boissons de l'effort avec les boissons sucrées de type soda qui n'ont pas du tout les mêmes effets et qui contiennent des édulcorants (aspartame) et beaucoup de sucre ajouté (sucre blanc notamment et sucres raffinés et transformés).

Si vous suivez une alimentation équilibrée toute l'année, il est déconseillé d'augmenter les quantités d'aliments au risque de nuire au bon fonctionnement de votre organisme et et surtout de fatiguer votre système digestif quelques jours avant un effort physique prévu. Consommer des glucides comme la maltodextrine permet d'augmenter l'apport glucidique journalier afin d'accroitre les stocks de glycogène musculaires et le fait qu'elle soit isotonique ne surcharge pas le corps.

Pendant l'effort, consommer une boisson énergétique permet de fournir de l'énergie et de garantir une hydratation optimale, d'autant plus si vous avez ajouté des substances électrolytes (sodium et potassium) à votre shaker. De plus, la maltodextrine peut aider les personnes qui peuvent être victime d'hypoglycémie pendant l'effort à remonter le taux de sucre dans le sang rapidement.

Après une activité physique, la maltodextrine permet un apport énergétique immédiat afin de reconstituer les réserves de glycogène (qui sont les réserves énergétiques de votre masse musculaire). Elle agit donc comme boisson de récupération. L'augmentation de la glycémie engendre la sécrétion d'insuline. En musculation, les athlètes consomment souvent de la maltodextrine après un entraînement que ce soit avec de la protéine en poudre, un mass gainer, de la créatine ou des acides aminés.